Le retour des cloches

Crédit photo : Artur Ribera.
Source : http://www.totsantcugat.cat

Tendez l’oreille ce lundi 20 novembre ! Les cloches du Monastère reprendront du service après quelques mois de repos forcé. Un événement aura lieu à partir de midi pour célébrer ce retour tant attendu.

L’horloge était en…congé maladie

Et oui, même les horloges peuvent tomber malade et c’est précisément ce qui est arrivé  à l’horloge du monastère au  printemps dernier. Un petit rhume qui a imposé un repos forcé aux cloches.

Le conseil municipal a fait déplacer un grand spécialiste des horloges anciennes au chevet des pauvres malheureuses.

Dès que le diagnostic fût posé, un traitement de choc leur fût administré avec un lourd programme de restauration. Car en effet, ce n’était pas une petite toux qui affectait seulement le mécanisme de l’horloge, mais une vilaine grippe qui s’était étendue jusqu’aux cloches.

Crédit photo : Artur Ribera.
Source : http://www.totsantcugat.cat

L’horloge répond favorablement au traitement

Après l’inquiétude procurée par cette nouvelle, nous pouvons à nouveau respirer car l’horloge est sur la voie de la guérison.

Elle répond favorablement au traitement des travaux de réparation qui concernent aussi les poutres de soutien et les quincailleries.

Pour le moment, un système électromagnétique fera fonctionner les cloches en attendant que le mécanisme de l’ancienne horloge soit restauré et remis en service par la suite.

Crédit photo : Artur Ribera.
Source : http://www.totsantcugat.ca

 

Un travail sans relâche durant plus de 200 ans

Selon les informations disponibles à la mairie, l’âge de l’horloge remonterait à 1789 et depuis, elle n’a cessé de fonctionner depuis plus de deux cents ans, ce qui peut expliquer ce petit coup de mou.

Après tout, elle méritait bien un peu de repos ! 🙂

 




Vous voulez soutenir ce site ?
Offrez-nous un café en cliquant sur le bouton "Tip!" ci dessous !

Ajouter Commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.