Tout sur le changement d’immatriculation !

Vous venez vous installer dans la région de Barcelone et vous amenez avec vous votre voiture, moto, scooter, combi, twizzy ou autre… Vous devez obligatoirement vous mettre en règle avec la législation espagnole en obtenant un “permiso de circulacion” espagnol (équivalent de la carte grise française) et des plaques minéralogiques espagnoles !

Pourquoi ?

Tout d’abord, comme cité au dessus, pour être en règle avec la législation espagnole mais aussi et surtout pour rester couvert par une assurance. En effet, l’assurance du pays dont provient la voiture ne la couvre que pour un séjour de moins de 3 mois dans un autre pays. Et une assurance espagnole n’assurera pas une voiture qui n’est pas immatriculée en Espagne.

Quand ?

Les véhicules privés doivent, en principe, être immatriculés dans le mois suivant votre installation en Espagne. Il ne faut, en aucun cas, dépasser les 6 mois suivant l’obtention de votre NIE. Nous vous recommandons de le faire dans les 2 mois suivant votre arrivée pour demander l’exonération de la taxe d’immatriculation, la taxe la plus élevée à payer lors du changement d’immatriculation.

Que risquez-vous ?

Outre de ne plus être couverts par votre assurance, vous risquez également une amende élevée en cas de contrôle de police (et oui, ils savent que vous êtes résidents espagnols et depuis combien de temps grâce au NIE…)

Comment ?

La démarche est assez fastidieuse et prend beaucoup de temps et d’énergie : contrôle technique et conformité (au besoin) dans un centre ITV, demande d’immatriculation à la direction générale du trafic, paiement des différentes taxes et demande d’exonération de l’IESDMT (impuesto especial sobre determinados medios de transporte). Elle n’est pas impossible non plus si vous parlez bien espagnol et que vous avez du temps devant vous.

Le plus simple ?

S’il est possible de faire ces démarches soi-même, pour plus de tranquillité, nous recommandons de passer par un accompagnement personnalisé.

Nos experts pourront vous faire un devis des taxes à payer, prendre RDV et vous accompagner au contrôle ITV*, et ensuite s’occuper de tout pour vous remettre en mains propres votre nouveau permiso de circulacion et vos nouvelles plaques.

 

*Sachez qu’il est possible également d’emmener pour vous votre véhicule au centre ITV (contrôle de conformité et contrôle technique au besoin) si vous n’avez ni le temps, ni l’envie de vous en occuper.




Vous voulez soutenir ce site ?
Offrez-nous un café en cliquant sur le bouton "Tip!" ci dessous !

Ajouter Commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Traduction »